COVID 2019 : Peut on considérer le télétravail comme une solution à long terme ?

Dans ce contexte de pandémie et la nécessité de distanciation physique, nous sommes amenés à reconsidérer nos méthodes de travail et surtout notre univers de travail.

Nous observons que la solution du travail à domicile présente, selon les modèles familiaux, géographiques ou personnels, autant de crispation que de libération.

Nous ne sommes pas égaux face aux nécessités de calme, de surface, de moyen, de transports, de sollicitations familiales ou sociales. Chaque personne développe "son modèle". Nous : collaborateurs, clients ou employeur devons réfléchir pour comprendre, aider et participer à ces aménagements autour du temps et des espaces.

Il faut accroître la flexibilité de chaque tâche en rapport à son moment, proposer une organisation souple dont le protagoniste aura le contrôle et aura la satisfaction de choisir les solutions adéquates.

Pour éviter la schizophrénie autour de la question du logement : Est-ce que je vis dans mon bureau ou est-ce que je travaille dans ma maison ? Il faut spécifier l'espace de travail comme un élément à part entière. Qu'il soit intégré ou non à un autre espace ; celui-ci doit remplir toutes les fonctions nécessaires à la concentration, à la stimulation et au rythme dont la personne à besoin pour être efficace et épanoui.

La connexion avec les autres espaces d'intimité, d'échanges, de restauration, de relaxation ; doit être pensée. La frontière est fine mais doit être réelle.

A Paris et Biarritz, nos architectes d’intérieur mènent une réflexion dans ce contexte, pour développer l'espace de travail de demain ; votre espace de travail, en prenant en compte les points suivants :

- L'ensoleillement, pour déterminer les solutions d'éclairages adéquates et adaptées à différentes ambiances de travail.

- L'aération, la ventilation, le rafraîchissement et le chauffage des espaces

- La modularité des espaces grâce à des éléments mouvants, poreux (parois coulissantes, rétractables, permettant de suspendre, d'afficher, de découvrir ou d’occulter).

- L'absorption des bruits provenant de la personne qui travaille ou de ceux qui l'entourent.

- L'ergonomie des assises, des écrans et plan de travail pour apporter un soin aux postures de travail. Luttant contre la fatigue immédiate ou trompeuse des muscles et du cerveau.

- L'optimisation des rangements pour hiérarchiser et stocker correctement les éléments physiques et les données digitales.

- L'intégration d'un système de visioconférence performant et ludique permettant différentes "prises de vues".

_

En 2020, L’atelier GMD a participé au concours « Workspaces For Tomorrow », organisé par BAM pour la marque JPG. En lien avec ces réflexions, nous avons travaillé sur une solution mobile et indépendante adaptée aux nouveaux espaces de travail ; y compris ceux proche de nous à la maison.